– Pandémie Jour 3 –

Après une splendide journée, malgré toutes ses imperfections, seule avec la Triade, j’arrive à un constat: j’ai un gros problème avec leur sommeil. Énorme.

J’en arrive à la conclusion que je dois faire une thérapie. Parce que la grande finale de la routine du dodo, je la déteste. Je me déteste.

La routine est animée par mes croyances profondes que mes enfants doivent être accompagnés doucement vers le sommeil, s’ils en ont besoin. Je tiens fermement à ne quitter la pièce qu’avec leur consentement. S’ils sont prêts à s’endormir seul, soit. Sinon, ils peuvent compter sur moi.

Sur papier c’est beau. Dans ma tête j’agis selon mes valeurs profondes. Respect de leur rythme. Amour. Bienveillance. Mais dans les faits, mes actions démontrent complètement l’opposé. Je suis à bout. Impatiente. Je me trouve violente dans mes mots, mon ton, même dans mes caresses.

J’en suis malheureuse parce que c’est complètement déconnecté de ce que je veux du fond du cœur. Du fond de mes tripes.

Il y a quelques mois à peine, j’avais enfin mis le doigt sur la routine parfaite avec ma Grande. J’avais tant de plaisir à savourer ces derniers moments de la journée. J’arrivais à peine à concevoir qu’un parent puisse en avoir sa claque de la routine du dodo parce que ça dure 1h.

Ben voilà. J’en ai ma claque!

Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais j’en suis rendue là. Je ne sais pas trop quoi faire avec ça… Mais je suis découragée.

Je vous laisse sur une photo qui date peut-être de l’été passé, mais qui démontre clairement mes états d’âme ce soir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s