– Une Histoire de Propreté –

Depuis maintenant 10 jours, ma Grande est 100% propre de jour. Pratiquement du jour au lendemain. Comme ça me fait 30% moins de couches à laver, monter et changer, on comprend que c’est un grand soulagement pour moi.

Étrangement et je dirais tristement, c’est aussi un soulagement émotif. Parce qu’après le sommeil, la question que tout le monde te pose c’est évidemment si elle est propre ta Grande. Curiosité? Moteur de conversation? Jugement? Chose certaine, je me sens automatiquement obligée de nous justifier.

Je n’avais pas l’énergie de ramasser du pipi partout. Je n’avais pas le temps de penser à un horaire de p’tit pot. Je n’avais pas la conviction nécessaire pour faire face aux crises, à l’opposition. Je la connais ma fille. Elle sera propre quand elle aura confiance en elle. Sans accident.

J’aurais dû avoir confiance en mon instinct. En elle. Au lieu de m’inquiéter d’avoir raté quelque chose. Peut-être que ce n’est pas normal? Pourtant elle n’a que 3 ans. Est-ce ma faute? Et puis on fait comment pour entraîner des sphincters? Est-ce vraiment possible?

C’est vraiment rushant cet horaire. Bébé doit dormir. Il doit marcher. Il doit être propre. Le doute est constant. La culpabilité omniprésente. Comme si c’était de MA faute! Je ne contrôle pas la neurologie de mes enfants à ma connaissance. Ou bien je n’ai pas lu ce livre d’instruction encore…

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s