-Les Émotions Simultanées –

La soirée s’achève. Je suis enceinte des jumeaux jusqu’aux oreilles. Je berce ma fille de 15 mois tant bien que mal sur cette chaise devenue trop étroite pour nous 4. J’aimerais que le moment soit doux. J’aime tellement bercer et je ne le sais pas encore, mais les jumeaux détesteront ce mouvement de torture pur.

La réalité c’est que j’ai mal. Ma fille bouge trop. J’ai juste hâte que la journée finisse pour aller m’enfermer dans la noirceur de la nuit. J’aurai droit à si peu de répit avant d’être la maman de nuit.

Ma cocotte a une autre idée en tête, jouer avec les  mots.

Dodo! qu’elle répète en boucle.

Dooooooodoooo. Elle l’étire dans tous les sens et tonalités. Do.Do. Elle le coupe, le retourne, le roule, le pétri. Dododododododododo.

Déchirée entre l’émerveillement et l’exaspération, une explosion de fierté envahi mon cœur. Un nouveau mot qui s’ajoute à sa collection. Je vois la magie du moment, en même temps une colère froide coule sur mes épaules. Ce n’est pas le moment. La journée est terminée. On jouera avec les mots demain.

Mais il n’y a pas de demain pour elle, que l’instant présent. Son urgence de vivre se heurte à mon besoin atroce de dormir.

Plus que jamais je voudrais tellement être stoïque. Non seulement je n’y arrive pas du tout, mais en plus voilà que je dois composer avec des émotions contraires qui se bousculent dans mon âme pour prendre le dessus.

Il semble que depuis 2-3 ans je marine à temps plein dans la gestion des émotions. Celles de mes enfants, les miennes, celles de mes enfants, à l’infini. C’est épuisant parce que les émotions c’est envahissant.

En y pensant bien, ce n’est pas si nouveau. Dans mon ancienne vie je portais l’étiquette moqueuse d’être bipolaire. Loin d’être un véritable trouble de l’humeur, j’ai quand même toujours été intense dans mes émotions. Toute la gamme des couleurs. Je les vivaient pleinement, avec peu de censure.

Depuis l’arrivée de la maternité, j’expérimente quelque chose de nouveau: les émotions simultanées. Je peux soudainement ressentir 2 émotions diamétralement opposées EN MÊME TEMPS! C’est déstabilisant. C’est éreintant.

Est-ce qu’il y a un remède?

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Jacinthe dit :

    Ouf! Beau texte encore une fois! Ça me rejoint! Tu pourrais définitivement écrire un livre sur la maternité!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh quel beau compliment! Merci 😊

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s