– Laboratoire Maternel –

On l’entend de tous les côtés. Il faut se donner le droit à l’erreur. Être parfaitement imparfaite. Accepter nos failles humaines. Après tout, on n’est pas branchée sur l’intelligence artificielle.

Quand je pense à tous les autres aspects de ma vie, j’accepte le cheminement d’apprentissage. Jamais je ne m’exigerais la performance d’une astrophysicienne de la NASA, alors que j’écoute un documentaire de découverte.

Pourtant, quand vient le temps de penser à mes enfants, à ma maternité, cette logique prend la clé des champs. Je voudrais avoir 10 ans d’expérience, ma carte de RCR, un diplôme en petite-enfance, une maîtrise en psycho-éducation, un doctorat en neuro-science. La liste s’allonge désespérément.

Ce printemps, j’ai essayé de faire mes semis pour la première fois de ma vie. Sans pression, c’était une expérience, un laboratoire. Ce fut un échec lamentable. Une seule petite pousse de tomate qui a fini pas mourir tragiquement. Malgré tout, j’avais le coeur léger. Je n’avais aucune attente, seulement l’envie de jouer dans la terre.

J’aimerais avoir la même insouciance dans la maternité qu’avec le jardinage. Qu’est-ce qui m’en empêche? Est-ce que je suis brisée? Anxieuse? Suis-je la seule à vivre cette anxiété de performance?

J’ai cette angoissante impression qu’il n’y aura pas d’autres chances, pas d’autres graines à germer. Je ne veux pas noyer leur curiosité, assécher leur créativité, empêcher leur personnalité d’éclore.

J’ai peur de semer les mauvaises essences dans leur coeur. Que la colère prenne le dessus sur l’amour. Que le cortisol coulent dans leurs veines comme de l’acide. Que tout ce qu’ils retiennent de moi, c’est que je veux les abandonner.

Ma plus grande peur, c’est qu’ils doutent que je les aime. Justement parce que j’ai tellement souvent le goût de m’enfuir. Parce que je sais que peu importe ce que je leur fais subir, eux ils m’aimeront indéfiniment.

Cet amour indéfectible de trois petits êtres qui dépendent totalement de moi me pèse tellement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s